Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil
 

Wyoming
Yellowstone



Le parc national Yellowstone est le doyen des parcs nationaux états-uniens. Il a été fondé en 1872 et depuis ce temps, depuis près de 150 ans, les touristes accourent pour admirer cette merveille de la nature.

Au cœur de Yellowstone, repose un supervolcan (supervolvano). Ce volcan géant y fit de nombreuses éruptions, dont la dernière il y a 630 000 ans. Sa caldera, autrement dit la grande cuvette résultant de l'effondrement du sommet du volcan, s'étend au centre du parc sur un espace plus ou moins arrondi de 45 par 75 kilomètres. Le parc Yellowstone est donc posé sur cet immense volcan. Recouverte par des laves, toute la région du parc demeure toujours très active par d'intenses mouvements souterrains qui se manifestent sous toutes les formes :

Geysers > Source de vapeur et d'eau chaude qui jaillit de façon intermittente par l'effet de la pression sous la surface
Fumerolles > Émanation de gaz (chlorures, oxydes, sulfures, etc.) à haute température s'échappant d'un volcan
Sources chaudes et acides (Hot Springs) > Varient d'eaux bouillonnantes à des bassins d'eau claire et calme, chauffées par le magma
Bassins abyssaux bleus d'eau chaude profonde aux parois multicolores (Abyss Pool) - Une forme très belle de sources chaudes et acides.
Terrasses de concrétions > (Travertine Terraces) Formation cristalline multicolore résultant de l'action de l'eau émergeante s'écoulant sur les roches calcaires
Marmites de boue bouillonnantes (Mudpots) > Causées par l'action des sources chaudes et acides qui dissolvent la pierre

En plus de tous ces phénomènes géothermiques qui nous ont épatés et éblouis, la nature dans le parc y est exceptionnelle. Forêts majestueuses, rivières tumultueuses, chutes, canyons, lacs, enfin tout y est. Les animaux sauvages y sont très présents, en diversité et en nombre, ce qui ajoute à la fascination du parc.

Nous avons passé cinq jours dans le parc Yellowstone. Tellement de choses et de phénomènes à observer et admirer que le temps nous a paru trop court. On a l'impression de n'avoir pas tout vu.

Et le problème s'est posé quand est venu le temps de faire cette page de notre journal-photos. Votre webmestre dévoué a accepté le défi de présenter le maximum de nos découvertes en une seule page, qui devient la plus longue et la plus élaborée de notre site. Plusieurs présentations ont dû prendre la forme de montage-photos, de petits diaporamas, pour ne rien manquer d'un lieu. La page est un peu chargée, on s'en excuse, mais on espère que vous allez la parcourir avec intérêt.

 

NORRIS GEYSER BASIN
au centre du parc



Montage-photos : Myr et Clo, 25 juillet 2018
BASSINS SOURCES D'EAU CHAUDE / Les sources chaudes sont le phénomène géothermique le plus courant dans le parc. Dans cette sélection, les sources ont formé des bassins d'eau calme aux teintes et clartés diverses, en fonction de leur composition chimique.

Montage-photos : Myr et Clo, 25 juillet 2018
GEYSERS / Norris est l'endroit du parc où les geysers sont les plus nombreux et actifs. Vu que leur activité est intermittente, certains ne présentent que leur bouche. Chaque geyser possède ses propres caractéristiques de nature, d'intensité et de fréquence.

Montage-photos : Myr et Clo, 25 juillet 2018
FUMEROLLES / Plusieurs fumerolles sont en activité à Norris. Certaines émettent un bruit de sifflement plus ou moins fort ou aigu en fonction de la grandeur et la forme de leur ouverture.

Photo : Myr, 25 juillet 2018
Végétation fort originale et jolie à Norris.

Montage-photos : Myr et Clo, 25 juillet 2018
SOURCES PORCELAINE / La couleur laiteuse et les dépôts minéraux de ce bassin de Norris sont à l'origine du nom Porcelain Springs. L'eau chaude apporte à la surface des mélanges liquides qui forment des couches solides multicolores.

Photo : Touriste, 25 juillet 2018
Devant un petit geyser, on y était.
 

SUR LA ROUTE ENTRE NORRIS ET MAMMOTH
au petit matin
 

Photo : Myr, 26 juillet 2018
FUMEROLLES ET VAPEURS / La température froide du petit matin accentue l'intensité des fumerolles et des vapeurs dans la zone de Norris.

Photo : Clo, 26 juillet 2018
ROARING MOUNTAIN / Cette montagne est percée de conduits et d'ouvertures de fumerolles, ce qui produit un effet surréaliste.
 


Photo : Myr, 26 juillet 2018
SHEEPEATER CLIFF / Cette parois, qui traverse à cette altitude tout le parc de Yellowstone, est formée de lave de basalt refroidie il y a environ 500 000 ans. Elle se distingue par cette formation de colonnes semblant avoir été érigée.
 

MAMMOTH HOT SPRINGS TERRACES
au nord du parc

 


Montage-photos : Myr, 26 juillet 2018
TERRASSES VUES PAR MYR / Paysages d'un autre monde. Les sources chaudes créent des chutes et des cascades de calcaires multicolores.


Montage-photos : Clo, 26 juillet 2018
TERRASSES VUES PAR CLO / Autres perspectives du même lieu. On y voit aussi la formation de bassins au bas des cascades de roches calcaires.
 

LOWER GEYSER BASIN
au sud-ouest du parc
 


Montage-photos : Myr et Clo, 27 juillet 2018
Sur la route menant de Norris à Old Faithful, côté sud-ouest du parc, on y rencontre plusieurs bassins de geysers et de sources chaudes. Ici, au Lower Geyser Basin, on y observe geysers, bassins abyssaux, marmites de boue bouillonnante. Plusieurs arbres sont morts brulés par l'acide des sources émergentes.

 

FIREHOLE LAKE DRIVE
au sud-ouest du parc
 


Montage-photos : Myr, 27 juillet 2018
Un chemin en boucle nous conduit à différents sites de bassins abyssaux, d'eau bouillonnante et de geysers. Le cratère du geyser inactif au moment de la photo se nomme White Dome Geyser. De forme conique, il est âgé de plusieurs siècles et s'accroit petit à petit à chaque éruption.

 

MIDWAY GEYSER BASIN
au sud-ouest du parc
 


Montage-photos : Myr et Clo, 27 juillet 2018
À Midway Geyser Basin, se trouve la très colorée Grand Prismatic Spring. Il s'agit de la plus grande source d'eau chaude du parc, avec un diamètre de 61 m et une températures de 70o C. D'un bleu turquoise intense, elle est ceinturée de jaune, de doré et d'orangé tout aussi intenses. On y voit aussi une chute d'eau acidifiée ainsi que des bassins abyssaux.

 

UPPER GEYSER BASIN
au sud-ouest du parc
 


Montage-photos : Myr et Clo, 27 juillet 2018
Sources chaudes, geysers, ruisseaux acides, bassins et aussi rivière recevant ces mélanges venus des entrailles de la terre.


Montage-photos : Myr et Clo, 27 juillet 2018
OLD FAITHFUL GEYSER / Au cœur d'Upper Geyser Basin, un amphithéâtre permet d'admirer Old Faithful, geyser le plus célèbre du monde. À notre grande surprise, plusieurs milliers de personnes étaient déjà rassemblées pour observer la prochaine éruption. Ce geyser est assez prévisible et ponctuel, ce qui fait que le parc peut prévoir à 10 à 15 minutes près ses éruption, se produisant toutes les 60 à 90 minutes. Nous étions derrière la foule :-(

 

WEST THUMB GEYSER BASIN
au sud du parc

Montage-photos : Myr et Clo, 27 juillet 2018
Une passerelle de bois, aménagée sur la rive du lac Yellowstone, nous permet d'observer différents phénomènes géothermiques : Sources chaudes, geysers dont plusieurs sont sous la surface du lac, terrasse de concrétion.

 

BOUES BOUILLONNANTES ET DRAGON
 

hoto Montage-photos : Myr et Clo, 25 au 28 juillet 2018
Marmites de boues bouillonnantes, plus ou moins diluées, photographiées à plusieurs endroits du parc.
 


Photo : Clo, 28 juillet 2018
DRAGON'S MOUTH SPRING /  Cette source d'eau bouillonnante au creux d'une grotte fut nommé en 1912 par un visiteur inconnu. À l'époque et jusqu'en 1994, l'eau jaillissait à plusieurs dizaines de pieds du fond de la grotte, à la façon d'une langue de dragon fouettant l'air devant lui. Aujourd'hui, l'eau jaillit de façon plus modeste mais le son émis des profondeurs est toujours le même.

 

RIVIÈRE, CHUTES ET CANYON
 


Photo : Clo, 26 juillet 2018
RIVIÈRE YELLOWSTONE / La rivière Yellowstone prend sa source au lac du même nom. Ce lac, situé au sud du parc, est à une altitude de 7 000 pieds et sa profondeur est de 400 pieds. La rivière traverse tout le parc, du sud au nord, y a creusé un immense canyon et rencontre plusieurs chutes dont deux imposantes dans le canyon.
 

Montage-photos : Myr et Clo, 28 juillet 2018
GRAND CANYON DE YELLOWSTONE / Dans ce canyon aux parois colorés, la rivière se jette dans deux imposantes chutes, la Upper Fall et la Lower Fall.

Montage-photos : Myr, 28 juillet 2018
Couleurs du Grand canyon de Yellowstone.
 

QUELQUES OCCUPANTS DU PARC


Photo : Myr, 27 juillet 2018
WAPITIS (Elks) / Quelques wapitis rencontrés à Upper Geyser Basin, au sud-ouest du parc.


Montage-photos : Myr et Clo, 28 juillet 2018
CERFS MULETS (Mule deers) / Ceux-ci ont été photographiés au centre du parc, près de Canyon Village.


Montage-photos : Myr et Clo, 29 juillet 2018
BISONS / C'est par milliers que les bisons occupent le parc. On en rencontre un peu partout sur son territoire, mais la grande concentration se trouve dans la vallée de la Lamar, au nord-est du parc.


Montage-photos : Clo, 29 juillet 2018
ANTILOPES D'AMÉRIQUE (Prong-horns) / Dans la vallée de la Lamar, à notre dernier jour.


Montage-photos : Myr et Clo, 28 et 29 juillet 2018
Nous charge-t-il?
Presque, il a frôlé le conducteur.


 

ON ALLAIT OUBLIER YOGI L'OURS

 


Photo : Clo, 26 juillet 2018


On nous a dit de faire très attention aux ours, surtout les grizzlys. Je me considère privilégié d'avoir pu prendre un tel cliché, sans conséquence tragique! Pas de farce ni d'imprudence avec ces grosses bêtes?

Voulez-vous savoir dans quelle partie du parc j'ai réussi cette prise unique?
Cliquez ici.

 


 


Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil