Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil
 

État de Washington
Péninsule Olympic



La péninsule Olympic est située à l'extrémité nord-ouest de l'État de Washington, et est donc aussi, l'endroit le plus au nord-ouest des États-Unis, dans sa partie continentale. Le parc national Olympic occupe tout son centre et une partie de la côte Pacifique.

En plus du parc national, nous avons aussi séjourné dans deux parcs d'état (State Parks) et un parc de comté (County Park), tous localisés dans la péninsule. Les distances à parcourir pour faire le tour de la péninsule sont très longues, donc beaucoup de temps en véhicule pour relativement peu de temps pour les visites. Et souvent, de longs kilomètres à circuler dans une forêt uniforme.

Nous avons toujours voulu aller au "boutte du boutte", et on ne pouvait pas manquer l'occasion de nous rendre à cette extrémité nord-ouest, comme nous l'avons fait à l'extrême sud-ouest de la Californie en juin cette année et aussi au sud du sud des Keys, à Key West, en 2015.

Nos derniers moments sur la côte du Pacifique nous ont offert des lieux et des ambiances inusités que nous avons capté en photos.

 



Montage-photos : Clo, 13 juillet 2018
Une harde de 50 à 60 wapitis au parc Dosewallips State Park, du côté est de la péninsule. Nous étions sur un mirador, silencieux, et avons pu prendre des dizaines de photos avant qu'ils ne disparaissent dans la forêt à droite. Il y avait deux gros mâles qui menaient femelles, petits et deux jeunes mâles. Une première pour nous d'en voir autant à la fois, c'était impressionnant et magnifique.
 


Photo : Myr, 14 juillet 2018
"Ilot-bateau" dans une baie de Tongue Point, au centre-nord de la péninsule.
 


Photo : Myr, 14 juillet 2018
Beaucoup de découvertes à faire dans les cuves de rocher à marée basse, qu'ils appellent "tide pools" là-bas. Près de notre camping à Tongue Point.

 


Photo : Clo, 15 juillet 2018
Le boutte du boutte à l'extrémité nord-ouest de la péninsule, de l'État de Washington et des É-U. Nous sommes au Cape Flattery. L'île en face est l'Île Tatoosh. La côte qu'on distingue au large, du centre vers la droite, c'est l'île de Vancouver, en Colombie-Britanique. Nous sommes passés sur cette côte en 2014.
 


Montage-photos : Myr, 15 juillet 2018
Quelques spécimens des arbres de la forêt humide Hoh Rain Forest, à l'intérieur du parc national Olympic. Les arbres, dont plusieurs de fortes tailles, sont couverts de mousses et de lichens.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 15 juillet 2018
Démonstration de la taille respectable des arbres de Hoh Rain Forest.
(pas de blague sur le tour de taille SVP)

 


Montage-photos : Myr et Clo, 16 juillet 2018
Le long de la côte du Pacifique, à l'ouest de la péninsule, les matins sont fréquemment brumeux. Ce qui donne des ambiances mystérieuses et bien agréables.

 

Photo : Clo, 16 juillet 2018
Des compatriotes québécois, Daniel et Anne, voyageant en VR comme nous, rencontrés par hasard à la plage Beach 4 du parc Olympic. Nous les avions croisés une première fois au lac Crater Lake. Comme on dit, "le monde est petit".
Jamais deux sans trois :-)

 


Photo : Myr, 16 juillet 2018
Magnifiques fleurs de bord d'océan... Pacifique.
 


Photo : Myr, 16 juillet 2018
Errance et flânage.
Pacific Beach.
 


Photo : Myr, 16 juillet 2018
Château dangereusement menacé par la marée haute.
Au parc Pacific Beach State Park.

 


Photo : Myr, 16 juillet 2018
Couple devant l'immensité.
À Pacific Beach, la marée basse descend tout lentement sur le fond sablonneux durant plus d'un kilomètre.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 16 juillet 2018
Notre dernier coucher de soleil sur l'océan Pacifique.
Pacific Beach.

 

 

ON PEUT VOIR AUSSI...

 


Montage-photos : Clo, 15 juillet 2018


Pour se rendre au bout du Cap Flattery, en territoire amérindien, on doit stationner son véhicule au bout de la route et marcher 2 miles aller-retour (3,2 km) en forêt dans un sentier assez abrupt. Un artiste de la nation indienne Makah a eu l'idée d'offrir des bâtons de marche aux visiteurs. Il les prête gratuitement ou demande un don si on décide de les garder. Personne n'est sur place, seule une boîte métallique sous l'affiche est destiné à recevoir les dons.

Un geste de générosité et de confiance qu'on voit rarement.

"Walking Sticks. Use on the trail for free. Please donate 5,00 + if you take one home. Thank you, Wakah Artist, Spencer McCarty"

(Bâtons de marche. Gratuits pour marcher dans le sentier. SVP, faites un don de 5$ + si vous en apportez un à la maison. Merci, Spenser McCarty, Artiste Wakah.) 

 


 


Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil