Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil
 

Californie
Death Valley




Notre premier contact avec la Californie a été Death Valley ! À 190 km au nord-ouest de Las Vegas, à la frontière du Nevada et à l'est de la chaîne Sierra Nevada, s'étend la vallée de la Mort ! Un désert torride de 200 km de longueur sur 80 km de largeur.

Il est le plus grand parc national des États-Unis. C'est l'endroit le plus chaud et le plus aride de l'Amérique du Nord. La vallée reçoit moins de 25 cm d'eau chaque année. L'air est toujours sec. En été, les températures dépassent fréquemment les 48 à 52 degrés C à l'ombre ! Le centre des visiteurs se trouve au lieu nommé Furnace Creek, ce qui illustre bien les conditions exceptionnelles de température dans ce parc.

C'est à Badwater, au sud de Furnace Creek, que se trouvent réunis le point le plus bas des États-Unis (-85,5 m, soit près de 86 mètres sous le niveau de la mer) et aussi l'un des plus hauts, le Telescope Peak (3368 m).


 


Photo : Myr, 2 juin 2018
FURNACE CREEK / À l'arrivée dans l'après-midi au centre des visiteurs de Furnace Creek, il fait 42 degrés C. L'été n'est pas encore commencé. En déplacement, on doit obligatoirement faire fonctionner l'air climatisé dans le véhicule sinon c'est intenable. Le vent n'apporte rien au confort, bien au contraire, il brûle la peau.
 


Photo : Myr, 2 juin 2018
FURNACE CREEK / Notre emplacement de camping, le Furnace Creek Campground, à proximité du Visitor Center. Tel que la photo le démontre, il n'y a pas foule, nous sommes presque seuls dans un camping de plus d'une centaine de sites. Nous avons payé pour 2 nuits...
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
ZABRISKIE POINT / Un paysage de type lunaire. L'endroit a été exploité autrefois pour le borax. Un phénomène géologique se traduit par des roches de couleurs variées et en formation de ravines.
 


Photo : Myr, 3 juin 2018
ZABRISKIE POINT / On se tourne, et une autre vue fascinante.

 


Photo : Clo, 3 juin 2018
ZABRISKIE POINT / Série de ravines, aux teintes de jaune et de crème.
 


Photo : Myr, 3 juin 2018
FURNACE CREEK WASH / En se déplaçant sur la principale route du parc, à proximité du centre des visiteurs, on longe la Furnace Creek Wash. "Wash" désigne une rivière à sec qui ne sert qu'exceptionnellement à évacuer les eaux de pluie forte. Lorsque la pluie cesse, la rivière redevient à sec en peu de temps.
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
TWENTY MULE TEAM CANYON / Dans les années 1880, le minerai de borax était transporté dans des wagons attelés d'une vingtaine de mules. Le parcours empruntait ce canyon qui a été baptisé en leur honneur. Un chemin étroit à sens unique de quelques kilomètres a été aménagé pour permettre de visiter le canyon en véhicule.
 


Photo : Myr, 3 juin 2018
TWENTY MULE TEAM CANYON / Coucher de lune au-dessus du canyon.
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
TWENTY MULE TEAM CANYON /  Bon Temps Roulé sous le soleil écrasant à l'intérieur du canyon.
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
DANTES VIEW / À une quarantaine de kilomètres au sud de Furnace Creek, une route nous mène à près de 1700 mètres d'altitude, au Dantes View. Du haut du belvédère, on a une superbe vue sur Death Valley.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 3 juin 2018
DANTES VIEW / En altitude, la température est moins chaude, passant ce matin-là de 43 C au fond de la vallée à 29 C au sommet de Dantes View. On peut apercevoir une végétation qui ne pousse pas plus bas. Par exemple, ces belles fleurs épanouies :)
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
DANTES VIEW / Death Valley, la vallée de la Mort, vue d'en haut de Dantes View. Une vue en plongée de près de 1800 mètres. Le fond blanc de la vallée est constitué de sel provenant d'une ancienne mer asséchée. La petite ligne noire courbée en bas à gauche est la route asphaltée parcourant le fond de la vallée.
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
BADWATER BASIN / Badwater Basin est une vaste étendue de marais salant. Un lac temporaire peut se former après de fortes pluies (rares). Ce chemin permet de se rendre au centre du bassin. Sur la photo précédente, ci-dessus, il s'agit de la petite ligne blanche courbée au-dessus du "P" de "Photo". Il faisait 43 degrés C, seuls les téméraires, avec grande provision d'eau, s'y aventurent.

C'est ici le point le plus bas de l'Amérique du Nord, soit exactement 85,5 mètres au-dessous du niveau de la mer !
 


Montage-photos : Myr et Clo, 3 juin 2018
BADWATER BASIN / Eh oui, nous y sommes.

 


Photo : Clo, 3 juin 2018
DEVIL'S GOLF COURSE / Le terrain de golf du diable est une zone de boue séchée et salée au centre de la vallée qui a formé des vagues aux arêtes vives après l'assèchement d'un lac salé, il y a environ 3000 ans. La croute de sel atteint 1,8 mètre. Le diable, dit-on, joue au golf sur cette surface diaboliquement inégale.
 


Photo : Myr, 3 juin 2018
DEVIL'S GOLF COURSE / Eh oui, il y est (le diable...).
 


Photo : Myr, 3 juin 2018
ARTISTS PALETTE / À partir de Badwater Road, une petite route en boucle nous mène vers Artists Palette. Il s'agit d'une zone de ravines et de cônes où les couleurs sont si variées, du vert au rouge sombre, qu'elles font penser à la palette d'un peintre.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 3 juin 2018
ARTISTS PALETTE / Petit jeu des photographes photographiés devant Artists Palette.
 


Photo : Clo, 3 juin 2018
ARTISTS DRIVE / En quittant la petite route Artists Drive, on revient à la vallée de la Mort.
 


Photo : Myr, 4 juin 2018
SAND DUNE / En traversant le parc national de Death Valley, par la route 190, on rencontre de magnifiques dunes de sable. Il s'agit du sable transporté par le vent provenant de l'érosion des chaînes de montagnes environnantes.
 


 

ON PEUT VOIR AUSSI...
 


Photo : Clo, 3 juin 2018

Croyez-le ou non, vous pouvez jouer au golf à Death Valley ! Notez les karts de golf à gauche. Il s'agit d'un oasis artificiel maintenu grâce à l'arrosage. Imaginons la quantité d'eau requise pour maintenir en vie le gazon, les plantes et les arbres.

 


 

 


Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil