Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil
 

Direction Ouest par les États du Sud
Alabama, Mississippi, Louisiane *


 

D'Est en Ouest, traversée de trois États du Sud

Toujours vers l'Ouest nous allons. "Go West Young Men" comme disaient les vieux à l'époque de la "colonisation" des territoires encore "vierges". Mais, nous savons qu'ils appartenaient aux peuples amérindiens, et ça ne semblait pas être une préoccupation majeure pour ces premiers colons, appuyés par leur gouvernement central et son armée...

 

ALABAMA


En quittant la Géorgie le 22 avril, nous sommes entrés en Alabama. Notre objectif dans cet État était de visiter Birmingham et Montgomery, acteurs et témoins de la lutte pour les droits civiques des Afro-Américains dans les années 1950-1960.

 

ALABAMA - Birmingham

Birmingham, à environ 200 km à l'ouest d'Atlanta, est la plus grosse ville de l'Alabama. Elle a longtemps été présentée comme l'une des villes les plus ségrégationnistes.
 


Photo : Clo, 23 avril 2018
L'église 16th Street Baptist Church fut la première église noire de Birmingham. Dans les années 1960, elle devint le lieu de rassemblement de nombreux militants pour la lutte des droits civiques. Le 15 septembre 1963, le Ku Klux Klan y fit sauter une bombe qui tua quatre fillettes et blessa plus de vingt personnes. S'en suivi une intensification du mouvement en faveur des droits civiques des Afro-Américains.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 23 avril 2018
Sur une note plus légère, notre guide É-U Sud, du Petit Futé, nous a donné l'idée d'aller manger chez Saw's BBQ, en périphérie de Birmingham. Voici la description du guide : Un vrai barbecue du Sud à l'ancienne, avec cuisson à l'étouffée et du porc à foison. Les connaisseurs s'accordent pour dire que c'est de l'authentique barbecue. Les ribs sont absolument succulents.
On vous confirme que c'est absolument vrai, preuve à l'appui !
À noter que la portion que vous voyez est destinée à une seule personne... nous l'avons partagé et on s'est forcé pour finir :-)

 

ALABAMA - Montgomery

À 100 km au sud de Birmingham, on arrive à Montgomery, capitale de l'Alabama. La ville est célèbre à la fois pour son rôle dans la guerre de Sécession et pour sa lutte pour les droits civiques.
 


Photo : Myr, 24 avril 2018
Le Capitole de l'État de l'Alabama. Il a été célèbre pour avoir été le lieu où se réunirent le 4 février 1861 les délégués de plusieurs États du Sud pour décider de la Sécession d'avec l'Union. Jefferson Davis y prêta serment comme président des États Confédérés.

 


Photo : Myr, 24 avril 2018
L'une des entrées de The Alley, anciens entrepôts du centre-ville transformés en zone de divertissement et de restauration. Le vieux château d'eau historique est devenu l'icône de ce quartier.
 


Photo : Clo, 25 avril 2018
First White House of the Confederacy. La première "Maison Blanche" de la Confédération fut la résidence du président Davis et de sa famille lorsque Montgomery était la capitale de la Confédération en 1861. Située tout près du Capitole.
 


Montage-photos : Myr, 25 avril 2018
Un bronze grandeur réelle de Rosa Parks au Rosa Parks Library & Museum. Le 1er décembre 1955, Rosa Parks refusa de céder sa place à un Blanc dans un autobus public de Montgomery. Pour ce geste considéré "hors la loi", elle fut emprisonnée. Elle devint un symbole de résistance et d'affirmation pour toute la communauté afro-américaine. Parmi les nombreux mouvements de militants des droits civiques qui en découlèrent, les Freedom Rides mettaient à l'épreuve le respect des nouvelles lois non ségrégationnistes dans les transports inter-États.

 


Photo : Myr, 25 avril 2018
La First Baptist Church de Montgomery, l'une des premières églises noires de l'État, a tenu un rôle important dans le mouvement des droits civiques. Le 21 mai 1961, elle a été un refuge pour les Freedom Riders qui avaient été victimes de graves violences le jour même. 1500 militants, dont Martin Luther King, y furent assiégés par 300 Blancs qui menaçaient de brûler l'église. M.L. King a pu communiquer par téléphone avec le Procureur Général, Robert F. Kennedy à l'époque, pour lui demander l'intervention de la Garde Nationale. Après 15 heures d'attente, les captifs ont pu sortir sous la protection de l'armée.

On peut se poser la question suivante : la police et/ou l'armée n'auraient-elles pas dû arrêter d'abord les assaillants, les assiégés auraient pu ensuite sortir en sécurité. On peut facilement supposer que les assaillants blancs s'en sont tirés malgré leurs menaces de mort...

 

ALABAMA - La marche de Selma à Montgomery

En mars 1965, les militants des droits civiques de Selma, Alabama, décident d'organiser une marche de protestation entre Selma et Montgomery, une distance de 54 milles (87 km). Un militant noir est abattu par un policier quelques jours plus tôt et le droits de vote des Afro-Américains est au coeur du débat depuis de nombreux mois.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 26 avril 2018
Le 7 mars 1965, 600 marcheurs se présentent à la sortie de la ville de Selma et sont arrêtés par la police locale sur le pont Edmund Pettus Bridge. Les militants sont violemment dispersés à coup de matraques et au gaz lacrymogène. 17 manifestants dont un des leaders sont gravement blessés. Les images sont largement médiatisées et l'événement sera dorénavant connu sous le nom de Bloody Sunday. Ce pont est devenu, depuis, un emblème de la lutte pour les droits des Noirs Américains. Il fait partie maintenant du Selma to Montgomery National Historic Trail.

 


Montage-photos : Clo et touriste norvégien, 26 avril 2018
Au Centre Lowndes Interpretative Center, à White Hall sur la route entre Selma et Montgomery, un montage représente la fameuse marche historique qui se déroula du 21 au 25 mars 1965 : Marching Toward Freedom.

 

MISSISSIPPI


Traverser l'État du Mississippi en son centre, d'Est en Ouest, représente à peine 200 km. En entrant dans l'État, nous nous sommes un peu attardés à Meridian située à quelques kilomètres seulement de l'Alabama. Le lendemain, nous avons fait un tour de ville rapide de la capitale Jackson et avions hâte de revoir la fameuse route mythique, la Natchez Trace Parkway, qui traverse l'État du Mississippi en diagonale du nord-est au sud-ouest. Nous l'avions parcourue en entier, de Nashville à Natchez lors de notre périple 2015-2016. Pour voir ou revoir nos images de décembre 2015 de cette route mythique, cliquer ici.

 

MISSISSIPPI - Meridian

Meridian est une petite ville tranquille de 40 000 habitants. Elle avait été complètement détruite en 1864, lors de la Guerre de Sécession. La reconstruction de la ville a été en grande partie l'oeuvre d'une communauté juive. En raison de sa position en faveur des droits civiques, la communauté juive de Meridian fut l'objet de nombreuses attaques du Ku Klux Klan dans les années 1960.

 


Photo : Myr, 27 avril 2018
Ce carrousel, le Dentzel Carousel, date de 1896 et avait été construit pour l'exposition universelle de 1904 de Saint-Louis, Missouri. La ville de Meridian l'a acheté en 1909 et l'a installé dans un parc au nord du centre-ville.

 


Photo : Clo, 27 avril 2018
En se promenant dans le centre-ville de Meridian, on aperçoit des chevaux de carrousel multicolores aux coins de plusieurs rues, en référence au Dentzel Carousel, l'une des fiertés de la ville. Une belle amazone se trouvait là par hasard...
 

MISSISSIPPI - Newton

Newton est un petit patelin situé à 30 km à l'ouest de Meridian, et donc sur notre route vers l'Ouest !
 


Photo : Clo, 27 avril 2018
La gare de Newton, qui avait été détruite lors de la Guerre de Sécession (hé oui, encore), a été reconstruite en 1905 et restaurée. Le grand réalisateur John Ford y a tourné une scène du film Les Cavaliers (The Horse Soldiers) en 1959 avec nul autre que John Wayne.

 


Photo : Clo, 27 avril 2018
Sur un banc de la gare de Newton, une insolente curieuse se permet de fouiner.
 

MISSISSIPPI - Natchez Trace

Pour nous rappeler de bons souvenirs, nous avons roulé à nouveau environ une soixantaine de kilomètres sur cette route mythique, à partir de Jackson, vers le sud-ouest, jusqu'à Port Gibson. Sur ce tronçon se trouve un site de camping gratuit sans service dont nous avons bénéficié avec plaisir.

 


Photo : Myr, 28 avril 2018
Vu qu'on était un certain 28 avril, cet homme-là s'est fait gâter par sa belle. C'est à l'un des trois emplacements de camping aménagés le long de la Natchez Trace Parkway.
 

MISSISSIPPI - Vicksburg

Vicksburg est une petite ville qui surplombe le fleuve Mississippi. Elle a connu aussi plusieurs épisodes de l'histoire du Sud. C'est notre dernière étape avant de traverser en Louisiane.

 


Photo : Clo, 29 avril 2018
À Vicksburg, sur 200 mètres le long du mur de la digue (arrière-plan), 32 peintures murales représentent les principales périodes de l'histoire de cette ville. Ce beau poisson au centre d'un petit parc nous y accueille.

 


Photo : Myr, 29 avril 2018
Les deux ponts enjambant le fleuve Mississippi entre Vicksburg et la Louisiane.

 

LOUISIANE


Le nord de la Louisiane que nous traversons est moins "touristique" que le centre et le sud. On y a fait quand même quelques belles découvertes. Une distance de 275 à 300 km permet de traverser d'Est en Ouest le nord de l'État.

 

LOUISIANE - De l'autre côté du fleuve Mississippi

Pour des raisons d'image touristique, la Louisiane nous accueille à ses frontières par une affiche "Welcome to Louisiana -image d'une fleur de lys- Bienvenue en Louisiane".
 


Photo : Myr, 29 avril 2018
À la sortie du pont du fleuve Mississippi, après avoir quitté Vicksburg.

 

LOUISIANE - Poverty Point

Complètement au nord-est de la Louisiane se trouve un site du Patrimoine mondial de l'UNESCO, le Poverty Point World Heritage Site. Il y a environ 3 500 ans, un peuple amérindien construisit à cet emplacement une véritable petite ville organisée, et y ont érigé de nombreux tumulus.  
 


Montage-photos : Myr et Clo, 30 avril 2018
Le plus imposant des tumulus, a une hauteur de 72 pieds et mesure en longueur 710 pieds et les ailes en largeur font 660 pieds. Il a nécessité 15,5 millions de paniers de terre de 50 livres chacun, et le tout transporté à l'huile de bras !
 

LOUISIANE - Lake Bistineau

Au nord-ouest de la Louisiane, on s'est arrêté pour camper au Lake Bistineau State Park.
 


Photo : Myr, 30 avril 2018
Le lac Bistineau et ses cyprès les pieds dans l'eau.

 


 

ON PEUT VOIR AUSSI...


Photo : Clo, 27 avril 2018


À Meridian, au centre-est de l'État du Mississippi, le seul gratte-ciel du centre-ville est abandonné depuis les années 1990. Le Threefoot Building, haut de 16 étages, est vide depuis et tombe en décrépitude. On dit que la ville est à la recherche d'un entrepreneur privé pour en prendre charge. Bonne chance !

Heureusement, un beau cheval de carrousel enjolive la rue.

Trouvez BTR ?

 

 

* : Plusieurs références de cette page sont tirées du guide Petit Futé États-Unis Sud et aussi de documentations obtenues sur place ou dans l'internet. 
 


Retour au menu : Périple 2018 Ouest et Nord-Ouest des États-Unis  |   Retour Accueil