Retour au menu : Périple 2019 Grande virée au Québec  |   Retour Accueil
 

Voici la dernière page de notre périple 2019
"Grande virée au Québec"

 

Au hasard du retour
Côte-Nord

 

La route 138 se terminant à Kegaska, nous devons rebrousser chemin et rouler maintenant en sens inverse pour revenir. Heureusement, beaucoup d'attraits restent à découvrir puisque nous n'avons pas tout vu à l'aller. Et parmi nos trésors au hasard du retour, notons la rivière Aguanish, l'archipel de Mingan, la Maison de la culture Innue, l'archipel des Sept Îles, sans compter les innombrables rivières traversées, les villages de la côte et toujours la mer qui nous suit.

Donc, nous redescendons la Côte-Nord jusqu'à Tadoussac. Cette étape met un terme à notre sixième périple en Bon Temps Roulé, soit presque trois mois à parcourir le Québec, du Sud jusqu'au Grand Nord et à l'extrême Est nord-côtier. Nous sommes complètement ravis et heureux d'avoir accompli ce voyage de notre pays à découvrir.




 


Photo : Clo, 16 juillet 2019
Aguanish - Une aventure jusqu'au canyon "Trait de scie", soit la 3e chute de la rivière Aguanish. L'excursion se fait en embarcation motorisée et par trois sentiers qui contournent les chutes. C'était les anciens portages qu'empruntaient les Autochtones dans leurs déplacements. Cette rivière est une rivière à saumons.

 


Montage-photos : Myr, 16 juillet 2019
Aguanish - Jacky Noël, notre guide expérimenté sur la rivière Aguanish. Sa famille acadienne est originaire des Îles-de-la-Madeleine".

 


Photo : Clo, 16 juillet 2019
Aguanish - Les escaliers de granite de part et d'autre du canyon. Au printemps, la rivière déchaînée recouvre entièrement la roche dénudée.

 


Photo : Clo, 16 juillet 2019
Aguanish - Malgré son apparence mouillée, les roches sont complètement sèches. Un défi quand même pour cette aventureuse.

 


Montage-photos : Myr et Clo, 16 juillet 2019
Aguanish - Le canyon sous tous ses angles. L'eau est brouillée à cause des pluies abondantes des derniers jours. Apparemment qu'elle redevient claire après quelques jours.

 


Photo : Myr, 16 juillet 2019
Aguanish - Un lever de lune au Camping-Relais des Cayes, où nous avons campé tout au bord de la mer .

 


Photo : Clo, 17 juillet 2019
Baie-Johan-Beetz - La maison Johan-Beetz est une vaste demeure de style Second Empire datant de 1899 et située au coeur du village, à l'embouchure de la rivière Piashti. Elle fut construite et habitée par Johan Beetz, naturaliste et médecin belge. Les gens de la Côte-Nord l'appelaient "le château".
 

Petit diaporama des monolithes de l'Île Quarry


Diaporama : Myr et Clo, 18 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île Quarry - Cette île possède de nombreux monolithes d'érosion, connus sous le nom de "Pots de fleurs". Ici, les plus spectaculaires se retrouvent dans l'anse des Érosions.

 


Photo : Myr, 18 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île Quarry - La végétation sur l'île est très diversifiée. Ici, la très répandue quatre-temps dont le petit fruit rouge est recherché pour la préparation de confiture. Sur la Côte, on les appelle souvent "berris" ou "graines rouges".

 


Photo : Myr, 18 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île Niapiskau - Le célèbre monolithe baptisé "Madame de Niapisca" par le poète Roland Jomphe.

 


Montage-photos : Myr, 19 juillet 2019
Archipel-de-Mingan - À la découverte de nos 3e et 4e îles, nous partons en excursion dans l'archipel de Mingan en bateau de la famille Loiselle.
 


Photo : Clo, 19 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île Nue - À cause du climat très rigoureux dans cette partie de l'archipel, on ne retrouve pas d'arbres sur cette île à l'exception de petits arbustes rabougris. Il s'agit d'une "lande" où poussent des plantes arctiques et alpines.
 


Photo : Myr, 19 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île Nue - La grassette vulgaire est une petite plante insectivore. Les petits insectes attirés par les sécrétions de ses feuilles s'y collent et sont ensuite digérées par la plante .
 


Photo : Clo, 19 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île aux Perroquets - Cette île abrite un phare aujourd'hui automatisé, mais qui fut longtemps opéré par des gardiens de phare. Plusieurs colonies d'oiseaux marins y nichent tous les ans.
 


Photo : Myr, 19 juillet 2019
Archipel-de-Mingan, Île aux Perroquets - Petits pingouins à gauche et macareux à droite font bon ménage. Ils nichent côte à côte.
 


Montage-photos : Myr et Clo, 20 juillet 2019
Ekuanitshit (Mingan) - La Maison de la Culture Innue renferme des expositions qui nous entraînent à travers la vie du peuple innu, chasseur de caribous, pêcheur de saumons et cueilleur de petits fruits. Nous y avons consacré plusieurs heures tellement notre intérêt était grand. On a même eu droit à une dégustation de bannique et de confiture de petits fruits sauvages accompagnées d'un thé du Labrador.
 


Photo : Clo, 20 juillet 2019
Ekuanitshit (Mingan) - Au hasard de l'exposition sur la vie chez les Innus.
 


Photo : Clo, 20 juillet 2019
Ekuanitshit (Mingan) - Représentation de vêtements et d'objets traditionnels innus.
 


Photo : Clo, 20 juillet 2019
Longue-Pointe-de-Mingan - Au Centre d'interprétation de la station de recherche des îles Mingan. On y découvre les mammifères marins du golfe du Saint-Laurent, à l'aide de sculptures grandeur nature, de peintures murales et une salle vidéo. Myriam caresse le petit (grandeur réelle) d'un rorqual commun. Imaginons ses parents qui peuvent atteindre 27 mètres et peser 50 tonnes !

 


Photo : Clo, 21 juillet 2019
Chute Manitou - À l'aller, nous avions emprunté le sentier de la rive Ouest de la rivière Manitou et n'avions vu alors que la première chute. Et au retour, quelle fut notre surprise quand nous avons suivi le sentier de la rive Est jusqu'au bout. Une gigantesque 2e chute de près de 40 mètres de hauteur nous attendait.
 


Photo : Clo, 21 juillet 2019
Chute Manitou - Belle randonneuse assise sur des billots usés et rejetés sur le rivage par la chute.
 

Photo : Myr, 21 juillet 2019
Chute Manitou - Photographe téméraire (prudent quand même) sur un palier supérieur de la chute principale. Ici, une petite branche de la rivière cascadant avant le rejoindre la grande chute.
 


Photo : Clo, 23 juillet 2019
Sept-Îles - Expédition en zodiac à la Ferme maricole Purmer, située sur l'île de la Grosse-Boule, l'une des 7 îles. Ici, le capitaine s'adressant aux passagers sous l'oreille attentive d'une voyageuse connue.
 


Photo : Myr, 23 juillet 2019
Sept-Îles - À la Ferme maricole Purmer, dégustation d'un pétoncle cru venant tout juste d'être cueilli.

 


Photo : Myr, 23 juillet 2019
Sept-Îles - Le navire cargo-passager Bella Desgagnés quittant le port de Sept-Îles. Ce navire dessert tous les villages de la Basse-Côte-Nord non accessibles par route. Son circuit va de Rimouski jusqu'à Blanc-Sablon, en passant par Sept-Îles et l'île d'Anticosti.

 


Montage-photos : Myr et Clo, 23 juillet 2019
Baie-Comeau - Site de la Vallée des coquillages. Situé au coeur de la Réserve Mondiale de la Biosphère de Manicouagan-Uapishka, ce site renferme des millions de coquillages accumulés depuis 10000 ans, ce qui en fait un endroit unique au monde dû à la quantité et la concentration de coquillages. L'immersion du territoire par l'ancienne mer de Goldthwait est à l'origine de ce phénomène. Des activités de fouille et d'identification complètent agréablement cette visite.
 



Fin du périple 2019

Ce n'est qu'un au revoir...

... et à l'un de ces quatre !


 


Retour au menu : Périple 2019 Grande virée au Québec  |   Retour Accueil